Questions fréquentes

1. Faut-il aller voir son médecin avant de consulter un ostéopathe ?

Non, l’ostéopathie est une profession de santé de première intention et ne nécessite donc pas de prescription médicale.

2. La consultation ostéopathique est-elle remboursée ?

Vous trouverez dans la rubrique remboursement toutes les informations utiles.

3. L’ostéopathe fait-il toujours « craquer » ?

Non, l’ostéopathe dispose de plusieurs techniques lui permettant de s’adapter au motif de consultation, à l’âge du patient et à ses antécédents.

4. Quelle est la différence entre un ostéopathe, un étiopathe, un kinésithérapeute et un chiropracteur ?

Un kinésithérapeute agit sur l'organisme en faisant effectuer au patient des mouvements soit actifs (c'est à dire avec la participation volontaire du sujet), soit passifs (sans participation du sujet). Le patient va retrouver une fonction qui était altéré grâce au développement ou à la récupération musculaire.

Un chiropracteur effectue des manipulations structurelles centrées sur la colonne vertébrale. Cela pour rétablir le débit des influx nerveux permettant ainsi l’autorégulation. La chiropraxie est une science qui considère la colonne vertébrale comme le reflet de l’état de santé.

Entre l’étiopathie et l’ostéopathie, la différence est d’ordre philosophique et s’atténue de plus en plus. En effet, ce sont des thérapies basées sur la recherche de la cause de la douleur afin de la faire disparaitre par des techniques manuelles. Aujourd’hui le nombre d’étiopathe est très réduit car lors de la promulgation de loi de mars 2002 officialisant l’ostéopathie et la chiropraxie, les étiopathes sont devenu ostéopathe. Ainsi l’étiopathie n’existant qu’en France, elle tend à disparaitre.

5. Après un accouchement, à partir de quand la maman peut amener son bébé chez un ostéopathe ?

Vous pouvez venir consulter pour votre bébé dès les premiers jours. En effet l’accouchement étant un événement traumatisant à la fois pour le bébé et pour la maman, il ne faut pas hésiter à venir consulter même si vous n’avez pas de symptôme. La prévention étant le meilleur des traitements. Pour les nourrissons de moins de 6 mois, il est nécessaire d’apporter un certificat médical de non contre-indication à l’ostéopathie (certificat délivré par le médecin généraliste ou le pédiatre).

6. Que signifie Ostéopathe D.O. ?

Les initiales « D.O. » signifie « diplômé en Ostéopathie ». Le diplôme d’ostéopathie est délivré suite à une formation complète de 5 ans minimum, l'obtention d'un clinicat et la soutenance d'un mémoire. Ces initiales sont donc garantes d'un haut niveau de compétence et assure une sécurité au patient.

7. Que signifie Ostéopathe exclusif ?

Un ostéopathe dit « exclusif » a suivi une formation complète en ostéopathie et en excerce l'unique activité.