Ostéopathie pour femme enceinte

Vous souhaitez devenir parent ou agrandir la famille, bienvenue dans cette aventure !

Tout au long de la grossesse, le corps change, évolue, se transforme pour laisser la place nécessaire au bon développement du bébé.

Pourquoi consulter avant d'être enceinte?

La consultation ostéopathique avant la grossesse est conseillée pour aider le corps à accueillir au mieux le bébé. L'ostéopathe s’assure de la bonne mobilité des os du bassin, de la colonne et des viscères afin de préparer au mieux l'organisme de la future maman.

Une séance d'ostéopathie est d'autant plus recommandée en cas de douleurs. En effet, elles risqueront de s’aggraver au cours des 9 prochains mois et certaines manipulations ne seront plus possibles une fois enceinte.

A quel moment de la grossesse peut-on consulter ?

A tout moment, dès lors que des douleurs se font sentir, le but étant de vivre une grossesse sereine et confortable.

  • du 1er au 3ème mois

    Au premier trimestre, les changements hormonaux et mécaniques commencent, entrainant nausées, troubles du sommeil et douleurs au bas ventre liées au changement de forme de l’utérus. Il est important de ne pas laisser s’installer les dysfonctions.

  • du 4ème au 6ème mois

    Lors du deuxième trimestre, le ventre s’arrondit et la prise de poids augmente. La courbure lombaire s’accentue et le centre de gravité de la femme change. L'adaptation du corps peut occasionner des troubles articulaires (blocage articulaire de la colonne, sciatique).

    L’ostéopathe aide la future maman à s’adapter à ce nouveau schéma postural.

    De plus, l’utérus s’allonge de plus en plus au sein de la cavité abdominale refoulant les viscères vers le haut et l’arrière entrainant des troubles telles que des remontées acides, constipations, troubles circulatoires, hémorroïdes.

    Par l’utilisation de techniques viscérales sur l’estomac, le foie ou le diaphragme, l’ostéopathe s’assurera du bon positionnement et de la bonne mobilité des organes afin de faciliter le développement du bébé et le bien être de la maman.

  • du 7ème mois à l'accouchement

    Enfin lors du troisième trimestre, les maux s’accentuent, notamment le mal de dos. L’imprégnation hormonale est à son maximum, entrainant une souplesse des ligaments du bassin susceptible de devenir douloureux. Le bébé pousse les viscères pour grandir et pèse de plus en plus sur le périnée de la maman. A ce moment là, un travail préparatoire à l’accouchement est conseillé.

    L’ostéopathe travaille sur le relâchement ligamentaire et musculaire du bassin, vérifie la bonne mobilité de ce dernier et s’assure que le bébé soit libre de toutes contraintes dans le ventre de sa mère, cela dans le but de faciliter l’accouchement.

    Toutes les techniques ostéopathiques sont douces, non dangereuses et adaptées à la future maman et son bébé.

Après l’accouchement

Le corps de la femme va petit à petit retrouver sa forme d’avant la grossesse.

L’accouchement peut être traumatisant pour l'organisme de la maman, l’ostéopathe va rééquilibrer le bassin, la colonne vertébrale d’une part et aider le système viscérale et reprendre sa place d’autre part.

  • Pendant la naissance de son enfant le corps de la mère est mal mené : Son périnée est soumis à rude épreuve, Le bassin est contraint de s’adapter afin de laisser passer le bébé et parfois le coccyx ou la symphyse pubienne en pâtissent. L’utilisation d’une péridurale entraine parfois des douleurs lombaires cicatricielles.
  • Puis, après l’accouchement, la mère peut ressentir selon la position d’allaitement des douleurs inter-scapulaires. Dorsalgie qui peut être accentuée lorsque la maman choisit un allaitement aux seins car l’augmentation de volume de la poitrine accroit les contraintes dans le dos. De plus, les gestes du quotidien (s’occuper de son enfant, le porter, le poser dans son lit,…) qui sollicitent essentiellement le haut du dos peuvent entrainer des blocages.
  • Enfin, occupé par son bébé, la maman peut rencontrer des difficultés à récupérer (fatigue, manque de sommeil, baby-blues…).

L’ostéopathe aide la maman à se remettre plus vite et à retrouver un équilibre corporelle et émotionnelle qui a été mis à mal durant la grossesse.